a

Lorem ipsum dolor sit amet, conse ctetur adip elit, pellentesque turpis.

Charlotte Mary, cabinet d’hypnothérapie     |     25 rue Philippe de Lassalle 69004 Lyon     |     Tel  06 99 20 54 43    |     Suivez-moi

    |    

Image Alt

Hypnose et Hypnothérapie

hypno Pour comprendre

L'hypnose Éricksonienne

Elle est issue de la pratique de Milton Erickson, éminent psychiatre américain (1901-1980). Plus qu’une technique de communication efficace, elle se présente comme une possibilité d’effectuer des changements. L’« hypnose » désigne à la fois un état particulier de conscience et l’ensemble des techniques utilisées pour parvenir à cet état de conscience.
C’est un état modifié de conscience, un état de conscience naturel différent de l’état de veille et l’état de sommeil. La « conscience » dont on parle est simplement notre esprit conscient : la perception ordinaire que nous avons du monde avec nos 5 sens. Cet état modifié de conscience est produit par une induction directe, indirecte ou contextuelle… nous l’appelons plus communément un état de « transe ». Celle-ci est un état naturel que vous vivez en moyenne (pour un adulte) toutes les 90 minutes.
N’avez-vous jamais vécu une situation dans laquelle certains détails ne vous reviennent pas ?
Un retour travail/domicile où, lorsque vous arrivez chez vous, vous ne vous souvenez pas du trajet ? La sensation d'avoir le regard bloqué dans le vide ? Plonger dans un livre et ne rien entendre autour de vous ?
Imaginez la quantité d’auto-hypnose que vit un enfant en 1 journée… ce petit être dont l’imaginaire n’a pas de limite…
« La pratique de l’hypnose Ericksonienne est basée sur le respect de l’écologie de la personne. Le thérapeute est dans la bienveillance avec la personne mais vérifie également que les objectifs ainsi que les nouveaux comportements mis en place le sont dans un but positif. Le thérapeute mettra en place son protocole de séance en fonction de ce que veut la personne et non en fonction de ce qu’il pense de la personne ou de sa situation. »
question L'hypnose permet-elle d'

arrêter de fumer ?

C'est par le bouche-à-oreille que je reçois le plus de clients qui veulent arrêter de fumer.

Je les guide, mais chacun arrête à sa façon : le plus important c’est ce qui se passe en vous. Beaucoup arrêtent dès la première séance, d'autres ont besoin de travailler autre chose avant de se décider à arrêter. Nous travaillons cela ensemble à la première séance et c’est vous qui choisissez. Oui, l’hypnose vous aide puissamment. Mais si vous ne l'avez pas encore décidé au fond de vous-même, et croyez que l'hypnose va arrêter à votre place, alors elle ne peut rien pour vous. Elle est une aide, elle vous aide à trouver de puissantes ressources en vous.

question Est-ce l'hypnothérapeute qui peut...

Me guérir ?

Non, l'hypnothérapeute n’est pas un guérisseur.

C’est vous-même qui vous guérissez, grâce aux ressources de votre inconscient. L’hypnothérapeute ne fait que vous en donner la possibilité en vous accompagnant. Par ailleurs il est important de rappeler que tout ce qui relève de la médecine est du ressort de votre médecin.

question Est-ce que, pendant l’hypnose, l’hypnothérapeute peut...

Prendre le contrôle ?

La question est légitime : qui voudrait mettre sa liberté de penser et d’agir entre les mains d’un inconnu ?

La réponse est non : nous laissons une totale liberté au client. Dans le cadre sécurisé et respectueux de l’hypnose Ericksonienne, la relation qui s’établit pose clairement que tout ce qui se fera sera fait avec l’accord du client et uniquement au service de ses propres objectifs. C’est pourquoi toute tentative de lui imposer des actes contraires à ses valeurs ou à ses convictions serait vouée à l’échec car malgré la transe, un « warning » s’allumerait et le ferait sortir de transe. Il existe toujours dans la personne en transe un « moi observateur » qui veille…

De plus, la déontologie de l’hypnothérapeute, rappelée par le Syndicat National des Hypnothérapeutes, est très stricte. C’est donc le client qui entre lui-même en hypnose, c’est-à- dire qu’il décide, ou pas, de lâcher prise et d’aller dans son monde intérieur. Le thérapeute ne fait que l’y aider par sa technique d’accompagnement.

about Est-ce possible de

S'auto-hypnotiser ?

Oui, je peux vous apprendre à pratiquer l’auto-hypnose.

C’est un apprentissage. Au début, il est plus facile d’être accompagné que de s’hypnotiser soi-même, et plus efficace. Mais l’auto-hypnose peut vous aider d’une manière efficiente à prolonger les effets bénéfiques ressentis dans votre vie et votre corps, et prendre le relais. Avec un certain entraînement elle devient elle-même très efficace.

about L'hypnose peut-elle

Soulager la douleur ?

Bien sûr, c’est même pour cela que, par exemple, beaucoup de pompiers sont formés à l’hypnose.

Ils l’utilisent pour calmer des personnes en train d’être désincarcérées, qui ont parfois un membre écrasé. Des douleurs très importantes peuvent ainsi être calmées, y compris dans certains cas en auto-hypnose. La douleur a toujours une part psychique. Des gens qui souffrent viennent me consulter pour la douleur.

Des kinés, des médecins, des ostéopathes m’envoient des patients en complément de leurs soins, quand ils estiment que le patient a atteint une limite et qu’il convient désormais de traiter la part psychique des causes de la douleur… qui peut alors disparaître, ou devenir acceptable. Toutefois, il convient auparavant d’avoir consulté un médecin, car la douleur a une fonction très utile, elle vous avertit d’un danger et il ne faut pas négliger cette fonction.

Cette précaution indispensable étant prise, l’hypnose atténue ou supprime la douleur chronique ou même la douleur aigüe, tout en conservant l’accompagnement médical.

process L’univers est le champ de tous les possibles…

Quelques exemples de séances

C’est ma pratique professionnelle précédente (infirmière) qui m’a conduite à revenir aux sources et à apprendre l’écoute active de Carl Rogers, la PNL, puis l’hypnose Ericksonnienne… et de découvrir que nous pouvons tous obtenir les changements désirés et ce, grâce à nos ressources personnelles.

Coaching personnel

Ou professionnel, manque de confiance en soi...

Changement de vie

Arrêt du tabac, troubles alimentaires, stress...

Gestion des émotions

Dépression, traumatismes, troubles sexuels...

Et bien d'autres...

Notamment chez l'enfant ou l'adolescent...